Formations

Lycée
technologique

Bac Technologique Sciences et Technologies de l’Hôtellerie et de la Restauration

Niveau IV

Le baccalauréat technologique STHR n’est pas une fin en soi. La suite de la formation est le Brevet de Technicien Supérieur de nos métiers. Dès la seconde technologique, un enseignement des langues peut être envisagé pour préparer la mention européenne en langue anglaise au Baccalauréat. Une LV3 Chinois est proposée en option.

Stages en entreprise

  • 8 semaines

Durée de formation

  • 3 ans

Poursuite d’études

  • Préférentiellement en BTS
  • Possibilité Mention Complémentaire et/ou BP en 1 an
L’établissement favorise l’apprentissage des langues et développe les stages à l’étranger.
Conditions d’admission

En fin de 3ème, être admis en seconde générale ou technologique par le conseil de classe. L’affectation passe par une double procédure celle d’AFFELNET et celle d’une commission de recrutement dans le Lycée. Une classe passerelle en 1ère permet aux élèves de seconde générale et de 1ère technologique, voire de 1ère, de préparer en deux ans leur bac technologique STHR. (Admission sur dossier).

Formations
Post-Baccalauréat

Classe de mise à niveau (MAN) en 1 an

Elle est destinée aux titulaires d’un baccalauréat général ou technologique (autre que STHR) et permet de s’initier aux techniques et connaissances de base de l’hôtellerie, de la restauration et de la gestion. Cette année de mise à niveau prépare ainsi les élèves à
intégrer la première année commune du BTS Hôtellerie restauration dans de bonnes conditions.

Durée de formation

  • 1 an

Stage en entreprise

  • 8 semaines

Poursuite d’études
Poursuite d’études en BTS Management en Hôtellerie-Restauration sur les 3 options après étude du dossier Parcoursup.

Conditions d’admission

Être titulaire d’un bac général ou technologique (autre que STHR).
Sur résultats scolaires après saisie du dossier sur Parcoursup.

BTS Management en Hôtellerie Restauration en 2 ans

Déroulement de la formation

  • 1re année commune du BTS Management en Hôtellerie Restauration, pas de spécialisation
  • 2è année du BTS Management en Hôtellerie Restauration choix entre 3 options :
    OPTION A. Management d’unité de restauration
    OPTION B. Management d’unité de production Culinaire
    OPTION C. Management d’unité d’hébergement

Stage en entreprise

  • 8 semaines

Poursuite d’études
Poursuite d’études en BTS Management en Hôtellerie-Restauration sur les 3 options après étude du dossier Parcoursup.

Durée de formation

  • 2 ans

Stage en entreprise

  • 16 semaines en fin de 1ère année
    Le stage donne lieu à un dossier dont la soutenance devant un jury
    constitue une épreuve d’examen

Poursuite d’études possible

  • Licence professionnelle
  • École de commerce ou management

Débouchés
Avec l’essor de nouvelles formules de restauration et d’hôtellerie les emplois ouverts aux titulaires de BTS se diversifient. La formation reçue permet d’occuper des postes d’encadrement. Des expériences professionnelles dans les différents services restent indispensables pour y accéder.

Conditions d’admission

Sur résultats scolaires après saisie du dossier sur Parcoursup pour les titulaires du Bac STHR, du Bac pro de nos spécialités ou après une année de mise à niveau. La pratique de 2 langues vivantes est obligatoire.

Licence professionnelle Valorisation touristique des produits des terroirs et de la gastronomie

Niveau II

Uniquement en apprentissage.

Section d’Enseignement Professionnel

CAP en 2 ans

Niveau V

Éventuellement réalisable en 1 ou 3 ans.

Métiers de l’alimentation

  • Boulanger
  • Charcutier traiteur
  • Pâtissier

Métiers de l’hôtellerie-restauration

  • Cuisine
  • Commercialisation et Services en Hôtel, Café, Restaurant

Formation en milieu professionnel
Les périodes de formation en entreprise : 14 semaines sur les deux années de formation.

Après le CAP

  • Poursuite d’études possible
  • MC, BAC Pro (accès en 1ère), BP

Débouchés
Le titulaire d’un de ces diplômes est un professionnel exécutant dans des activités liées à son métier.

Conditions d’admission

À l’issue de la classe de 3ème ou 3ème Prépa métiers et par le biais de la procédure nationale AFFELNET. Cette démarche est gérée par l’établissement d’origine.

Bac Professionnel en 3 ans

Niveau V

Pour les métiers de l’alimentation
(Famille de l’alimentation)

  • Boucher-charcutier-traiteur
  • Boulanger-pâtissier

Pour les métiers de l’Hôtellerie Restauration
(Famille de l’Hôtellerie Restauration)

  • Commercialisation et services en restauration
  • Cuisine
  • La terminale possible en apprentissage

Formation en milieu professionnel (PFMP)

22 semaines de stage sur les 3 ans

Après le Baccalauréat Professionnel

  • Insertion professionnelle
  • Poursuite d’études : MC, BP en 1 an et BTS

Débouchés

  • Le titulaire d’un baccalauréat professionnel des métiers de l’hôtellerie restauration débute comme premier commis, chef de partie, chef de cuisine ou chef-gérant ou responsable de production ; chef de rang, maître d’hôtel et adjoint au directeur de restaurant.
  • Le titulaire d’un baccalauréat professionnel boulanger pâtissier
    ou boucher charcutier traiteur débute comme professionnel qualifié
    dans les entreprises de boucherie, charcuterie et traiteur, de boulan-gerie et de pâtisserie dans l’artisanat et ou les entreprises de grande et moyenne surface.

Conditions d’admission

Pour la seconde professionnelle : l’affectation se fait à l’issue de la classe de 3ème ou de réorientation en fin de 2nde par le biais de la procédure nationale AFFELNET. Cette démarche est gérée par l’établissement d’origine.

Pour la 1ère professionnelle : l’affectation se fait à l’issue d’une classe de terminale CAP ou 2nde générale en fonction des places
disponibles.

Centre de Formation d’Apprentis

Le centre de formation d’apprentis des métiers de bouche et de l’hôtellerie restauration François Rabelais accueille 1200 apprentis par an répartis à égalité entre les métiers de l’alimentation et de l’hôtellerie restauration. L’offre de formation s’inscrit dans une démarche de construction de parcours qui permet d’envisager des cursus à durée variable. La formation se décline au travers d’une alternance entre une entreprise et le centre de formation (le rythme est réglé par la réglementation des diplômes ou titres et par les choix pédagogiques de l’établissement en accord avec des professionnels).

1 200 apprentis / an

Situation de l’apprenti

Signataire d’un contrat de travail de type particulier et d’une durée variable, l’apprenti est placé sous l’autorité d’un maître d’apprentissage qui assure la formation en entreprise et contribue à la définition de la relation formative entre l’entreprise et le centre de formation.

Collaboration entreprise/centre de formation

Elle s’articule autour d’outils de formation (livrets d’apprentissage, fiches de recherches) et de moments de rencontres entre les différents acteurs (réunions de maîtres d’apprentissage, visites en entreprises des formateurs du CFA).

CAP en 1 ou 2 ans

Niveau V
  • Boucher
  • Boulanger
  • Charcutier traiteur
  • Chocolatier
  • Pâtissier
  • Cuisine
  • Commercialisation et Services en Hôtel, Café, Restaurant
  • Poissonnier
  • Crémier – Fromager

Mentions complémentairesen 1 an

Niveau IV et V
  • Boulangerie spécialisée
  • Pâtisserie glacerie chocolaterie confiserie spécialisées
  • Traiteur
  • Sommellerie
  • Cuisinier en desserts de restaurant
  • Accueil, réception (niveau IV)

Conditions d’admission

L’inscription se fait après la signature d’un contrat d’apprentissage avec un employeur. Contrat possible à partir de 15 ans et jusqu’à 30 ans. Les imprimés du contrat sont délivrés par les branches professionnelles sur demande de l’entreprise.

  • Pour les CAP en 2 ans : admission à l’issue d’une 3ème ou 3ème prépa pro
  • Pour les CAP en 1 an : être titulaire au moins d’un diplôme de niveau V
  • Pour les Mentions complémentaire, les BP et BTM : se renseigner suivant les spécialités et niveaux auprès du secrétariat de l’établissement
  • Pour les BTS : être titulaire d’un Bac (niveau IV), et recrutement sur dossier.

Brevet Professionnel et Brevet Technique des métiers

Niveau IV
  • BP Boucher
  • BP Boulanger
  • BP Charcutier traiteur
  • BP Sommelier
  • BTM Pâtissier, confiseur glacier traiteur (diplôme chambre des métiers)
  • BP Arts de la Cuisine
  • BP Arts du Service et de la Commercialisation en restaurant

Et

  • BM Boulanger (en collaboration avec la CMA)
  • Terminale Bac pro (1 an) en cuisine et services en commercialisation

BTS Management en Hôtellerie Restauration en 2 ans

Niveau III
  • OPTION A. Management d’unité de restauration
  • OPTION B. Management d’unité de production culinaire
  • OPTION C. Management d’unité d’hébergement

Licence Professionnelle Valorisation touristique des produits des terroirs et de la gastronomie

Niveau II

Formation Continue

Formations diplômantes

CAP en 8 mois

Niveau V
  • CAP BOULANGER
  • CAP PATISSIER
  • CAP BOUCHER
  • CAP CHOCOLATIER CONFISEUR
  • CAP CHARCUTIER-TRAITEUR
  • CAP POISSONIER
  • CAP CRÉMIER – FROMAGER
  • MC en 8 mois : pâtisserie glacerie
  • chocolaterie confiserie spécialisées
  • CQP

Stage en entreprise

Alternance (centre/entreprise) : 2 à 3 jours de formation par semaine en centre et 2 à 3 jours en entreprise sur une période de 8 mois.

Débouchés

Le titulaire d’un de ces diplômes est un professionnel exécutant dans des activités liées à son métier.

Aptitudes requises

Bonne résistance physique, hygiène corporelle rigoureuse. Disponibilité et adaptabilité (horaires décalés, travail le week-end).

BP Gouvernante en 5 mois

Stage en entreprise

Alternance (centre /entreprise) : Alternance par semaines pleines par période de 15 jours. 4 périodes d’immersion en entreprise de 2 semaines consécutives chacune.

Débouchés

Le titulaire du BP est un professionnel du service des étages qui exerce dans des établissements hôteliers de standing.

Pré-requis / Aptitudes requises

  • Soit de cinq années effectuées à temps plein ou à temps partiel dans un emploi en rapport avec la finalité du diplôme postulé
  • Soit de deux années effectuées à temps plein ou à temps partiel dans un emploi en rapport avec la finalité du diplôme postulé, s’ils possèdent un diplôme ou un titre homologué classé au niveau V ou à un niveau supérieur figurant sur la liste des diplômes du groupe de spécialité 334 : accueil, hôtellerie, tourisme. Au titre de ces deux années peut être prise en compte la durée du contrat de travail de type particulier préparant au brevet professionnel effectué après l’obtention du diplôme ou titre de niveau V.

Conditions d’admission

  • Salariés : Plan de Formation Entreprise, CPF, contrat de professionnalisation.
  • Demandeurs d’emploi : Financement Région, Pôle emploi, CARED, CRP, POE.
  • Financement individuel
Modalités d’inscription (de janvier à sept.)
  • Compléter un dossier de candidature
  • Participer à une réunion d’information collective
  • Effectuer un entretien individuel
  • Monter un dossier de financement

Cuisinier du terroir en 6 mois

Niveau IV

Formation professionnalisante

Formations courtes
« Sur mesure »

Pour des groupes de professionnels

Effectif requis par groupe : mini 8 – maxi 12
  • Sommellerie œnologie « Les accords mets et vins » (21 h)
  • La confection de nougat et pains d’épices (14h)
  • Fabriquer son pain (14 h)
  • La confection de viennoiseries et gâteaux secs (14 h)
  • Fabriquer des sorbets et entremets glacés (7 h)
  • Fabriquer des bonbons au miel, gomme, guimauves (14 h)
  • Faire ses quenelles et ses ravioles à base de légumes (7 h)
Et toute autre thématique sur demande après étude de faisabilité.

annuaire de formations
Trouvez la formation qui vous correspond
Bientôt disponible